Présentation

Le Labex UCN@Sophia est un programme de recherche sur 8 ans (2012-2019) dans le domaine des réseaux centrés utilisateur. Sélectionné par le Ministère de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur lors de l’appel hautement compétitif Labex « Laboratoire d’Excellence », dans le cadre de l’initiative gouvernementale « Investissements d’Avenir » en 2012, UCN@Sophia est doté d'un budget total de 5,5 M€.

 

LABEX POUR "LABORATOIRE D'EXCELLENCE"...

Issus de deux appels à projets lancés par l’Agence nationale de la recherche en 2010 et en 2011, les Labex, ou laboratoires d’excellence, sont des projets portés le plus souvent par des laboratoires travaillant en réseau sur des thématiques données.
Ce programme d’investissements d’avenir a pour objectif  "d’attribuer aux laboratoires ayant une visibilité internationale des moyens significatifs leur permettant de faire jeu égal avec leurs homologues étrangers, d’attirer des chercheurs et des enseignants-chercheurs de renommée internationale et de construire une politique intégrée de recherche, de formation et de valorisation de haut niveau".

La volonté du ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur est que "ces projets, de nature très variée, bénéficient, au-delà du seul monde de la recherche, au tissu industriel au travers de nouveaux partenariats entre les laboratoires de recherche publics et les entreprises".

L’ambition de ces laboratoires d’excellence est :

  • d’augmenter l’excellence et l’originalité scientifique, le transfert des connaissances produites et, par là même, l’attractivité internationale de la recherche française, tout en entraînant dans cette dynamique d’autres laboratoires nationaux ;
  • de garantir l’excellence pédagogique et de jouer un rôle moteur dans les formations de niveau master et doctorat ;
  • de s’inscrire dans la stratégie de son ou ses établissements de tutelle et de renforcer la dynamique des sites concernés.

 

... UCN POUR USER-CENTRIC NETWORK / L'UTILISATEUR AU COEUR DU RÉSEAU

Malgré l'explosion du nombre d'appareils connectés et du volume d'information disponible, l'hétérogénéité des infrastructures réseaux, des protocoles d'échange de données et des usages finaux, le réseau se réduit, du point de vue de l'utilisateur, à l'ordinateur ou au téléphone portable qu'il utilise pour accéder à ses contenus. Le réseau doit lui garantir une qualité d’expérience suffisante pour satisfaire de manière transparente ses attentes :

  • la possibilité de trouver une information pertinente et fiable
  • une connexion réseau performante malgré la demande croissante
  • le contrôle et la confidentialité de ses données personnelles
  • la maîtrise de l’impact environnemental du système

Les réseaux centrés utilisateur visent donc à affranchir l’utilisateur des aspects techniques du fonctionnement des réseaux et mettent au contraire l’accent sur les services qu’il attend :

  1. Une recherche intelligente de contenu, qui comprendra nécessairement accessibilité, efficacité et authentification,
  2. Une amélioration des performances et de l’accessibilité, avec des méthodes de programmation flexibles à la fois pour des applications conventionnelles et pour de nouveaux « mega-services »
  3. Un respect de la confidentialité de ses données et de ses besoins en termes de sécurité, avec un traitement équitable des différentes phases du trafic d’utilisateur, tout comme lui garantir une qualité minimale de service,
  4. De nouvelles infrastructures filaires ou sans fil offrant une haute performance et une opération autonome
  5. Des besoins énergétiques du réseau réduits, à la fois pour des raisons environnementales et sociétales (réduire le gaspillage des combustibles fossiles) et personnelles (augmenter l'autonomie de la batterie).